LIGUE CHAMPAGNE ARDENNE CYCLOTOURISME
  Vous êtes ici : Commissions / Photo / Sujet  
   
 
Sujet :
 
     
 
Cette année encore sera célébré le centenaire de la Guerre 1914-1918, un de ces moments difficiles qui ponctuent l'histoire et rabattent les cartes du destin.
 
 

"1917-2017 : Cyclotourisme et souvenirs des Guerres...."

 
 

Notre région Grand-Est a été particulièrement marquée par ces hostilités, d'abord les deux grandes guerres mondiales qui marquent encore nos esprits par les cérémonies officielles ou les souvenirs dans nos familles, mais aussi les batailles napoléoniennes et bien d'autres conflits plus anciens qui remontent jusqu'à une petite bergère des Vosges.

 

 
 

Généralement, l'humanité érige comme exutoires à ses mauvais souvenirs des mémoriaux qui feront rapidement partie intégrante du patrimoine bâti, parfois inscrits aux inventaires culturels. Aux grands lieux de batailles les plus beaux monuments, tels ceux de la Guerre 14-18 dans le nord et l'est de la France et ceux de 39-45, d'abord vers les plages du débarquement, puis en bien d'autres lieux qui jalonnent le long chemein vers la paix.

 

 
 

Tous peuvent être la destination ou l'étape de nos parcours cyclotouristes. Partout et plus faciles à approcher avec nos bicyclettes, les monuments aux morts existent dans la plupart de nos villages, souvent joliment fleuris et pavoisés, comme s'ils étaient avant tout des monuments à la vie, autant de couleurs qui se marient bien à celles de nos machines ou de nos tenues cyclistes bigarrées.

( Michel FOUCHER)